Aller au contenu principal

L’apprentissage en plein essor : le CFA Afia prend toute sa part et innove


Selon le ministère du Travail, les contrats d’apprentissage ont atteint un nombre record en 2020, une tendance qui se veut croissante et qui s’explique par trois principaux facteurs :  

-    Un investissement budgétaire de l’Etat en faveur de l’éducation ; 
-    Une forte campagne de sensibilisation relative à l’apprentissage ; 
-    La mise en place de conditions d’embauche d’apprentis plus flexibles grâce à la réforme de septembre 2018 et aux différentes aides destinées à maintenir cette dynamique malgré la crise sanitaire (cf. : prolongation de l’aide à l’apprentissage jusqu’au 30 juin 2022). 

  • •    •    L’apprentissage dans le numérique, créateur de valeur

En prévision d’une augmentation de 6,2% de croissance économique en 2021, les opportunités professionnelles pour les jeunes se multiplient. D’après une étude du cabinet Asterès (cabinet d’expertise économique au service des entreprises, des fédérations, des pouvoirs publics), l’apprentissage génère 425 000 emplois supplémentaires sur une période de 4 ans, une valeur ajoutée de 41 milliards d’euros et près de 11 milliards d’euros aux finances publiques. 

Aujourd’hui, le domaine de l’informatique et du numérique est l’un des plus concernés par ce développement. Il n’est plus considéré comme un domaine spécifique, ne répondant qu’à une seule expertise : ce domaine devient pluridisciplinaire et les compétences les plus recherchées sont transversales. Et pour cause, ce secteur touche tous les domaines d’activité : du luxe aux transports publics, en passant par les télécommunications, ce sont quelques exemples du large panel concerné par ce dernier. 

  •     •    La réussite passe par un bon accompagnement

Bien que le dispositif actuel permette de limiter le coût de l’apprentissage pour l’employeur, il ne faut pas négliger l’investissement en termes de temps et d’implication de la part de l’entreprise d’accueil afin de que les deux parties collaborent de manière optimale et en tirent au maximum profit.

Pour ce faire, le CFA Afia vous donne quelques conseils afin que cette expérience soit idéale : 

-     Le recrutement doit suivre les processus déjà établis au sein de votre entreprise. Embaucher un apprenti ce n’est pas seulement miser sur l’avenir, c’est aussi lui faire une place à part entière au sein de votre équipe. 

-  Ne pas hésiter à solliciter les équipes du CFA Afia qui vous accompagneront tout au long de cette expérience. Miser sur la qualité de l’accompagnement, c’est penser investissement sur le long terme.  

-  Faire des points régulièrement avec son apprenti : c’est s’assurer de sa bonne intégration. Un employé heureux, est un employé plus motivé et investi. 

-  Bien former les tuteurs ! En effet, il est important d’accompagner les Maîtres d’Apprentissage dès leurs premiers pas dans cette fonction car ils ne seront pas seulement ceux qui transmettent des compétences, ils seront surtout ceux qui portent et qui marquent les apprentis dans leur parcours professionnel.

C’est pourquoi le CFA Afia a créé une formation sur-mesure pour les guider dans cette aventure : « l’Art d’être Maître d’Apprentissage » (pour la découvrir et s’inscrire, cliquez ici)

Bannière formation MA

Riche de ses années d’expérience dans l’apprentissage au profit du numérique et de l’informatique et expert dans l’accompagnement de plus de 3000 apprentis en cette rentrée 2021, le CFA Afia l’a bien compris, l’accompagnement est la clé de la réussite. 

Pour aller plus loin, veuillez consulter les articles ci-dessous : 

 Les Echos SOLUTIONS
 Le Monde
 LA TRIBUNE