Aller au contenu principal

FAQ

Qu’est-ce que l’alternance ?

L’alternance consiste à allier formation en centre de formation et en entreprise. Autrement dit, les alternants préparent un diplôme dans leur établissement de formation tandis qu’ils alternent avec des périodes en entreprise. 

Il existe deux dispositifs de formation en alternance : le contrat de professionnalisation (formation continue) et le contrat d’apprentissage (formation initiale). 

L’alternance est une voie d’excellence car elle professionnalise les alternants en les immergeant dans l’univers de l’entreprise.

Ce type de dispositif de formation est une valeur ajoutée pour les recruteurs car il témoigne d’une expérience approfondie.

Quels sont les rythmes d’alternance ?

Les rythmes d’alternance sont spécifiques à chaque formation. Ils vont d’un rythme 2 jours en école / 3 jours en entreprise, à des rythmes plus longs comme 3 semaines en école / 5 semaines en entreprise.

Où les cours sont-ils dispensés ?

Les cours sont dispensés dans les universités et écoles partenaires du CFA Afia.

Combien de temps dure la formation ?

Pour les DUT et les Licences  l’apprentissage est proposé en dernière année : il dure donc 12 mois comme pour les Développeurs logiciels. Pour les Bachelors l'apprentissage peut se faire dès la deuxième année avec un contrat de 2 ans ou en troisième année avec un contrat d'1 an. 

Et pour les Master, il est possible de commencer l’apprentissage dès le Master 1 pour une durée de 24 mois ou pour le Master 2 pour une durée de 12 mois.

Pour les cas particuliers, renseignez-vous auprès du CFA Afia.

Les diplômes en alternance sont-ils reconnus par l’État ?

L’alternance avec le CFA Afia, ce sont les mêmes diplômes que les formations classiques dispensées par les mêmes enseignants. Les diplômes sont reconnus et certifiés par l’État : DUT, Bachelor, Licence, Master ou Ingénieur.

Quel est le pourcentage d’embauche à la sortie de formation ?

Les résultats du CFA Afia sont excellents. 82% des apprentis signent un contrat avant la fin de leurs études et 93% ont un emploi après trois mois ; à un niveau de salaire compris entre 35 000 € et 40 000 € en moyenne.

Comment postuler à une formation du CFA Afia ?

Il suffit de constituer votre dossier de candidature auprès de l’Université ou de l'école et ce quelque soit la formation choisie. Vous trouverez les information pour constituer ces dossiers sur chaque page de formation dans la rubrique formations.

 

Vous devez également vous inscrire en ligne sur le site du CFA Afia.

Quelle est la date limite de candidature ?

Chaque formation a un calendrier spécifique disponible sur chaque page formation dans la rubrique formations.

Comment se déroule l’admission ?

Après étude du dossier, l’université ou l'école prononce votre admissibilité. Vous êtes ainsi convoqué à un entretien individuel, après lequel les résultats sont publiés. Informez-vous sur l’admission dans la rubrique modalités d’inscription.

J’ai plus de 26 ans, puis-je m’inscrire ?

L'apprentissage est ouvert à toute personne jusqu’à 30 ans.

Je suis étranger, puis-je m’inscrire ?

Cela dépend de votre statut et du niveau d’études. Si vous y avez droit, il vous faut remplir des formalités administratives afin d’obtenir une autorisation de travail à plein temps. 

Pour pouvoir conclure un contrat d’apprentissage, tous les jeunes étrangers (non membres de l’Union européenne, de la Confédération Suisse ou de l’Espace Économique Européen) doivent entreprendre des démarches et obtenir :

  • Certificat attestant de leur admission dans un cycle de formation du CFA Afia.
  • Demande de l’autorisation provisoire de travail à plein temps portant la mention « étudiant en apprentissage » auprès des services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) de leur domicile…
  • Demande de renouvellement de leur titre de séjour étudiant auprès des services de la préfecture de leur domicile.
  • Signature du CERFA N°15186*01 avec leur futur employeur (sous réserve de l’obtention de l’autorisation provisoire de travail).

Cas particulier : Les ressortissants algériens, dont le statut est régi par l’accord franco-algérien de 1968, ne peuvent pas conclure de contrat d’apprentissage. Les étudiants en possession d’une autorisation de travail peuvent, s’ils le souhaitent, se rapprocher de la DIRECCTE pour une étude approfondie de leur dossier.

Pour plus d’informations : Renseignez-vous auprès de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi ) : DIRECCTE-Île de France.

Quel est le coût de la formation ?

C’est l’entreprise qui prend en charge l'intégralité des frais de formation.

Combien coûte l’inscription à l’université ou en école ?

Les frais d’inscription dans l’établissement sont pris en compte par le CFA Afia.

Seule la "contribution de vie étudiante et de campus" est du par l'apprenti le jour de son inscription à l'université.

Plus d'informations sur : legifrance.gouv

Quelle est la rémunération d’un apprenti ?

Règles générales de rémunération des apprentis

L’apprenti perçoit un salaire mensuel égal ou supérieur à un pourcentage du SMIC (ou du SMC - Salaire Minimum Conventionnel), sauf s’il existe un accord de convention collective plus favorable (c’est notamment le cas par exemple pour le SYNTEC, tel que précisé plus bas).


Le montant du salaire varie en fonction de l’âge de l’apprenti ainsi que de sa progression dans le ou les cycles de formations faisant l’objet de l’apprentissage.


Les apprentis bénéficient des mêmes droits aux congés payés (pris pendant les sessions passées en entreprise), congés maladie ou accident, que les autres salariés.

  1ère année 2ème année 3ème année
Moins de 18 ans (1)  27% 39% 55%
De 18 à 21 ans(1) 43% 51% 67%
21 ans et plus(2) 53%  61% 78% 
26 ans à 29 ans(2) 100% 100% 100%


(1) % du SMIC | (2) % du SMIC ou du SMC

Quelques particularités à noter :

  • • La 2nde année du DUT, le Bachelor et la Licence 3 ou professionnelle sont considérées comme des 2ès années.
  • L’entrée en apprentissage en Mastère ou Master 1 correspond à une 1ère année si l’apprentissage débute à ce niveau, et à une 2nde année en cas d’entrée en Master 2.
  • • Pour un nouveau contrat conclu chez le même employeur, la rémunération de l’apprenti est au moins égale à celle qu’il percevait lors de la dernière année du contrat précédent.
  • • Pour un nouveau contrat conclu chez un employeur différent, la rémunération de l’apprenti est au moins égale à la rémunération minimale à laquelle il pouvait prétendre lors de la dernière année d’exécution du contrat précédent.
  • • Pour tout contrat, le % de la rémunération de l’apprenti doit être attaché à sa tranche d’âge et augmenté à la date d’anniversaire de l’apprenti si celui-ci change de tranche d’âge en cours de contrat.

Rémunération des apprentis pour les entreprises affiliées au SYNTEC

  1ère année 2ème année 3ème année
Moins de 18 ans (1)  33% 43% 58%
De 18 à 21 ans (L3) (1) 43% 53% 68%
De 18 à 21 ans (M1/M2) (1) 48% 58% 70%
21 ans et plus (L3) (2) 55%  65% 80% 
21 ans et plus (M1/M2) (2) 65% 75% 80%
26 ans à 30 ans 100% 100% 100%

 

(1) % du SMIC | (2) % du SMC

Exonération de charges sociales

Aucune cotisation salariale n’est retranchée du salaire brut dans la limite de 79 % du Smic (soit 1 202 €). La part de rémunération au-delà de ce montant est soumise à cotisations (secteur privé).


Le salaire de l’apprenti est exonéré de CSG et de CRDS et de l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du Smic.


Depuis le 1er janvier 2019, les rémunérations des apprentis bénéficient de la réduction générale de cotisations renforcée.

Aides spécifiques à l'apprentissage

Conformément à la réglementation, les apprentis peuvent bénéficier, via le CFA Afia, d’aides financières particulières :

  • • l’aide au permis de conduire (500 €) ;
  • • l’aide à la restauration et à l’hébergement (9€ possible sur justificatif) ;
  • • l’aide à l’acquisition de premier équipement informatique* ;
  • • l’aide à la mobilité*.

*selon les critères fixés par l’OPCO

 

Quels sont les droits et devoirs d’un apprenti ?

L’apprenti.e est reconnu comme un salarié à part entière avec les mêmes droits et les mêmes obligations que l’ensemble des salariés de l’entreprise. Cependant, il dispose tout de même de la carte d’étudiant, il est rémunéré, il n’a aucun frais à sa charge et il capitalise pour la retraite,...

Ai-je le droit à des vacances ?

Il n’y a pas de vacances scolaires. Les apprenti.e.s bénéficient, en tant que salariés, de congés payés à prendre durant les périodes en entreprise.

Comment trouver une entreprise ?

Le CFA Afia étant une association composée d’entreprises, ce statut permet aux apprenti.e.s un accès privilégié aux offres des entreprise partenaires facilitant ainsi la signature d'un contrat d'apprentissage.

Le CFA Afia garanti à tous ses jeunes un accompagnement complet et de proximité avec la mise en place d'un coaching personnalisé afin de conseiller et de suivre l’étudiant dans ses recherches..

Cependant, les étudiants restent les principaux acteurs de la recherche d’entreprise. 

Choisir le CFA Afia, c’est l’assurance d'être accompagné à chaque étapes clé du recrutement au diplôme.

Que se passe-t-il si je ne trouve pas d’entreprise ?

Pour suivre une formation avec le CFA Afia, il est impératif de trouver une entreprise. Tous les étudiants du CFA Afia peuvent trouver une entreprise car ils sont accompagnés et aidés dans leurs recherches.

Que se passe-t-il si je veux quitter l’entreprise ?

Les 45 premiers jours de l’apprentissage en entreprise sont une période d’essai. Le contrat peut être résilié par l’une ou l’autre des parties. Au-delà de cette période, la résiliation devient exceptionnelle. Elle ne peut intervenir que :

  • sur accord expresse et bilatéral de deux parties, constaté par écrit et dûment signé par les deux parties. Il doit être notifié au directeur du CFA Afia, à l’organisme interface (CCI), ainsi qu’au service ayant enregistré le contrat (DDTEFP).
  • à l’initiative de l’apprenti en cas d’obtention anticipée du diplôme ou du titre.
  • sur décision du conseil des prud’hommes en cas de faute grave.

C’est un cas de figure extrêmement rare. Afin d’éviter qu’une telle situation ne se produise, le CFA Afia effectue un suivi continu des apprentis sur toute la durée de leur formation.

Quels sont les rôles du Maître d’Apprentissage, du Tuteur Enseignant du Responsable de Pôle Alternance et du Chargé de Mission Alternance ?

Ces quatre personnes sont dédiées à l’encadrement et au suivi de l’apprenti. Ils le conseillent, l’orientent et lui permettent d’évoluer en identifiant et évaluant ses compétences.